Moulin de Bonaventure

Moulin de Bonaventure
Le Gué du Loir
Mazangé

Le Gué du Loir : ce hameau, à mi-chemin de Montoire et de Vendôme, est situé au confluent du Boulon et du Loir.

Son nom viendrait d’un ancien gué sur le Loir d’une route antique de Tours à Paris. Effondré au début du XXème siècle, on ne devine aujourd’hui son emplacement que par la présence d’un haut-fond qui permet de traverser le Loir à pied, en période d’étiage.

Le(s) moulin(s) de Bonaventure (ou de la Hotterie) : deux moulins ont été construits sur le Loir, un peu en amont de la confluence des deux rivières. Leur présence est attestée au XVèmesiècle. Ils ont été, au cours des siècles, moulins à tan, à blé, à drap. De nos jours, un seul bâtiment meunier subsiste encore : sa roue hydraulique (photo n°1) ,

à partir de 1938, entraînait une pompe qui puisait l’eau du Boulon afin d’alimenter une trutticulture de repeuplement. L’eau était stockée dans un château d’eau habillé en poivrière (proximité du Manoir de Bonaventure oblige !) Elle était ensuite dirigée dans trente bacs d’éclosion et d’élevage, abrités dans un bâtiment à l’architecture particulière (photo n°2).

L’activité de pisciculture a cessé dans les années 50. Aujourd’hui la roue ne travaille plus, elle tourne pour le plaisir des yeux !